lundi 7 août 2017

Banière Frankheim Vikingar

#coblowrimo

Le facebook de cette association et son forum avec sa présentation.

En 2013 un des défis qui m'ont été lancé fut de créer la bannière de Frankheim Vikingar.

De bannières j'en ai déjà fait, mais là... Ce ne fût pas un moindre morceau au vu de leur "logo".

Jugez vous même


De plus il devais pouvoir être vu de façon symétrique d'un coté comme de l'autre de la bannière. Outch.

J'avais pour ce faire 2 coupons de soie l'une bleue l'autre blanche.

Vu la complexité et le temps nécessaire, j'ai décidé de la réaliser à la machine, laissant le loisir à qui voudra de recouvrir les couture par un point de grébiche bien sérré.

Et je me suis inspirée de la technique de broderie indienne des "mola" en appliqué inversé consistant à coudre deux tissus ensemble en suivant les contours de broderie puis à découper le motif de façon à en voir apparaître la couleur. Normalement le tout est fait à la main et toutes les coutures retournées point après point, mais je me suis contentée d'un zig zag solide à la machine à recouvrir.

Vous trouverez un exemple pas à pas de cette technique par ici clic clic

Bien m'a pris d'utiliser cette technique car une belle surprise m'a attendue à la fin.


Et voici le déroulement

J'ai commencé par coudre la soie blanche et la soie bleu ensemble.
J'ai cousu en double épaisseur et retourné les morceau de soie blanche pour en faire des passant.
J'ai plié mon morceau bleu et blanc en deux et cousu en montant les passants et laissant un passage pour retourner le tout.
J'ai tout retourné pour avoir le bleu face à moi et les passants visibles.

J'ai fait ceci pour prendre parti au maximum du tissu et avoir quelque chose de bien solide.

J'ai imprimé le dessin à la taille de l'étendard et scotché à peu près les feuilles A4 avec du scotch de peintre (il faut qu'il soit facilement déchirable)

Puis j'ai apposé le papier sur le tissus avec des aiguilles et commence le travail le plus pénible et long (que je me suis tout de même grandement facilité avec ce papier) : Coudre sur les traits avec un point zig zag trés sérré (je rappelle qu'on peu le faire au point de gribiche ou au point de boutonnière si on le fait à la main)

Au fur et à mesure, trés délicatement, j'ai déchiré le papier pour me rapprocher du centre

Puis une fois tout le papier déchiré (et donc tous les contours cousus) viens l'heure de la découpe.
Avec mon fidèle ciseau à ongle bien pointu qui coupe bien mieux que tous les ciseaux à broder que j'ai eu en main, j'ai découpé délicatement à raz de la soie bleue en faisant attention à ne pas couper dans le blanc. Un coté puis l'autre.





La surprise?
Cette bannière flamboie au soleil ! Contrairement à un appliqué simple, en contre jour le dessin se vois car la lumière passe à travers le tissu blanc.

Ce fût un défi bien sympa et la réalisation à la hauteur de ce que j'espérais voir mieux encore.
Temps de réalisation : environs 15h par petit bouts.


Il est bien dommage que je n'en ai pas de photo en place.

1 commentaire:

  1. Bravo, c'est superbe! grande admiration pour ce travail soigné!

    RépondreSupprimer