mercredi 8 août 2018

Reprise de tissage de tissu

Et me voilà repartie pour une longue aventure.

J'aurai pu me contenter de commencer par un voile de 2m, ou par une écharpe en fil un peu épais, Mais non non.

Le projet : une tunique mérovingienne.
La largeur du lé entre 40 et 50cm (50cm au peigne)
La longueur nécessaire : environs 6m00 à 7m20 selon les manches les godets et la largeur finale du lé.
Le fil : une laine toute douce un brin 7500m au kilo (fin donc)


J'ai donc commencé par ourdir sur un ourdissoir mural 498 fils de 7m50 (je ne pouvais pas plus au vu de la quantité nécessaire et de ce que j'avais en stock) on verra ce que ça donnera mais j'ai déjà pas mal de chute au démarrage. 2h30

Puis je l'ai plié (pliage : enrouler les fils sur l'ensouple) en tendant bien.
J'ai testé le trapèze comme sur la vidéo ci dessous. Pour ma part j'ai simplement posé un manche à balai sur mes étagères. Je n'ai pas mis trop de poids car le Julia étant très léger il aurai pu se soulever mais 2 kg ont suffit.
Par contre j'avais oublié de bien serrer les noeuds posés à distances sur l'ourdissoir et du coup celà a été un peu plus compliqué que sur la vidéo. Mais je pense adopter la technique. 3h00


 


Puis j'ai enfilé mes lisses encore quelque chose de bien long
une petite vidéo par ici avec en bruit de fond ma petite fille en train de jouer. 4h30
https://www.facebook.com/perlinelatisserande/videos/2044546488891069/














Puis un instant de pur bonheur après ces heures de patience : le passage en ros (enfiler les fils dans le peigne) 0h30 à tout casser

Enfin j'ai attaché mes cadres équilibré mes pédales pour que la foule s'ouvre bien 0h30

Et j'ai pu commencer à tisser après donc 11h00 de mise en place...
 

Mon rendement étant d'environs 60cm à l'heure, il devrais me falloir également 11h pour le tissage. (sans compter le bobinage des navettes)

un ratio de 50/50 est plutôt pas mal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire